Maxime Gasteuil arrive en ville

Vu de son Saint-Émilion natal, Paris avait de quoi faire rêver le jeune Maxime Gasteuil. Seulement voilà, dès son arrivée dans la capitale, celui-ci se retrouve propulsé sur une planète inconnue où les habitants appellent leurs filles Prune ou Myrtille et créent des potagers sur leurs balcons. L’humoriste n’hésite pas à s’amuser aussi de ses concitoyens de province, évoquant ainsi le Phœnix Disco Club de sa jeunesse, avec son DJ très amateur. Opposer Parisiens et provinciaux n’a rien de follement original et le texte gagnerait parfois à être plus subtil, mais Maxime Gasteuil séduit par son enthousiasme et sa générosité.

telerama.fr